LE BAROUDEUR DES ILES CANARIES certains rêvent leur vie.....d'autres vivent leurs rêves

29 mars 2015

LE CLIMAT LE PLUS TEMPÉRÉ DE LA PLANÈTE

140711 Richard compresse

 

J’ai connu pratiquement toutes les températures du globe : les températures chaudes, torrides et sèches des déserts, chaudes et humides des forêts tropicales mais aussi les froids glaciaux au-delà du cercle polaire arctique et ceux des plateaux continentaux. J’ai connu aussi des régions où les pluies sont permanentes. Toutes ces conditions climatiques me sont devenues désagréables.

J’ai toujours rêvé de vivre dans un point du globe où les températures sont douces et présentent peu d’écart entre le jour et la nuit ainsi qu’entre l’hiver et l’été. Une région ou la pluviométrie serait faible mais sans un paysage désertique ou aride. Une région avec une ville agréable à vivre, des paysages où se promener et la mer pour se baigner toute l’année.

 

J’ai connu cet endroit du globe quand j’étais jeune, je l’ai redécouvert il y a quelques années et je vous y invite……

 

Pour en savoir plus cliquez sur ce lien : http://www.lemeilleurclimatdumonde.com

le site tourisme Gran Canaria : http://www.grancanaria.com/patronato_turismo/1321.0.html

 

 

Posté par richardsander à 21:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]


ALOE VERA

 

ALOE VERA 2

ALOE VERA 1

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà une plante intéressante et importante dans les îles Canaries. L’ALOE VERA. Elle a une taille d’environ 80cm de hauteur et pousse à l’état sauvage dans les régions tropicales, subtropicales et le sud de l’Europe.

ALOE VERA 3

Depuis son exploitation moderne pour ses vertus médicinales elle se cultive dans de nombreuses régions et pays au climat tropical, dont les îles Canaries. L’aloe vera de Gran Canaria est considéré comme le meilleur du monde de part le climat et la nature des terres des îles Canaries.

 

 

 

 

 

Cette plante possède de nombreuses propriétés curatives et thérapeutiques, connues depuis l’antiquité et étudiées par notre civilisation depuis peu de temps. J’ai utilisé des crèmes d’aloe vera pour le traitement de l’épiderme et effectivement son action calmante, cicatrisante et traitement de légères brûlures de soleil a été très efficace. Le gel d’Aloès rentre dans l’élaboration de nombreux produits cosmétiques ou de boissons. Mais seule la pulpe de l’aloe vera est comestible. Elle est riche en protéines et vitamines.

C’est une plante tropicale, qui ressemble à un cactus mais n’en est pas un. Elle fait partie de la famille des Asphodélacées séparée depuis peu de la famille des liliacées qui est la famille des plantes d’ail, comme le lys, la tulipe, l’oignon, l’asperge. Elle possède des feuilles épaisses et charnues qui stockent l’eau et qui peuvent vivre longtemps en climat désertique sans apport d’eau. Elle est constituée de 99% d’eau, le 1% restant concentre l’ensemble des composants de la plante

ALOE VERA 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il existe 581 espèces d’Aloès reconnus. Parmi l’ensemble de ces variétés, une quinzaine sont utilisées en phytothérapie et seulement 3 possèdent des propriétés médicinales :

-          Aloe arborescens  (Afrique australe)

-          Aloe ferox  (Afrique australe)

-          Aloe barbadensis (aloe vera), la plus reconnue pour ses bienfaits

Lors de l’achat d’un produit contenant de l’aloe vera je vous recommande de bien lire l’étiquette pour s’assurer qu’il contient bien de l’aloe barbadensis.

ALOE VERA 6

ALOE VERA 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Copyright 2015 Richard SANDER

 

Posté par richardsander à 21:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 mars 2015

AMANDIER EN GRAN CANARIA

1 AMANDIER

2 AMANDIER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est à partir du milieu du mois de janvier que la campagne montagneuse de Gran Canaria vous offre le spectacle des amandiers fleuris et des pétales qui volent au gré du vent.

Les zones de culture des amandes dans l’île de Gran Canaria sont principalement situées sur les communes de Tejeda, San Bartolomé de Tirajana, Valsequillo, Artenara et de manière disséminée le long du lit de la rivière dans le ravin de Guayadeque.

3 AMANDIER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 AMANDIER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 AMANDIER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La variété « mollar » est une amande qui vous garantie tendresse et saveur douce. Les amandes amères sont aussi appréciées et pour cette raison commercialisées également.

En la commune de Tejeda « la fête des amandiers en fleurs » est célébrée en début du mois de Février. Dans cette municipalité survivent les usages de l’amandier de manière remarquable, procurant richesse économique et culturelle.

 La foule est grande à la fête des amandiers de Tejeda pour venir déguster les productions locales élaborées à base d’amandes :

- Manzapan, pâte d’amandes

- Garrapiñadas, amandes pralinées

- Bienmesabe, marmelade d’amandes

- Mojo de almendras, sauce culinaire à base d’amandes

- Liqueurs d’amandes

- l’huile d’amandes douces, élaborée artisanalement

 C’est à la fin de l’été en septembre et octobre que sont récoltées les amandes sur l’île.

6 AMANDIER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 AMANDIER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Copyright 2015 Richard SANDER

 

Posté par richardsander à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2015

TUNO INDIO

TUNO INDIO est l’appellation dans les îles Canaries de la FIGUE DE BARBARIE.

141026 TEJEDA 185

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette plante, de la famille des cactus, aux fruits comestibles et aux multiples propriétés médicinales est très répandue dans les îles Canaries, principalement à l’état sauvage. Attention aux épines !

 

140711 CANARIES VOYAGE 3 235

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

140711 CANARIES VOYAGE 3 239

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Totalement inconnue en Europe elle fut ramenée du Nouveau Monde par Christophe Colomb. Elle est originaire d’Amérique Centrale. La majorité des cactus proviennent du nouveau monde. C’est une plante sauvage, envahissante et un danger pour les plantes autochtones des régions où elle se développe. Le TUNO INDIO croît dans un sol filtrant et bien drainé, sous un climat chaud et bien ensoleillé. Le système racinaire est superficiel, 30 cm en moyenne, et très étendu. La plante arborescente peut atteindre de 3 à 5 mètres de haut, avec un système de cladodes (en forme de raquettes) sur lesquelles poussent les fruits et extensions.

140711 CANARIES VOYAGE 3 238

 

 

 

 

 

 

 

 

 

140902 JARDIN BOTANIQUE 300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces cladodes, de couleur vert-bleue, sont des tiges aplaties de 30 à 40 cm de long pour 15 à 25 cm de large et d’une épaisseur d’environ de 3 cm. Ils tendent à former des branches et se lignifient à la base, à partir de la quatrième année, pour former un tronc. Ils assurent la fonction chlorophyllienne à la place des feuilles. Les cladodes jeunes sont comestibles.  

140711 CANARIES VOYAGE 3 241

140711 CANARIES VOYAGE 3 240

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

140902 JARDIN BOTANIQUE 301

141026 TEJEDA 179

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fleurs d’environ 8cm sont de couleur jaune citron à jaune orange et parfois rosées. Les fruits verts en juin juillet sont comestibles de septembre à décembre. A maturité ils sont de couleur jaune, orange, rouge et parfois blanche. Le fruit comestible, contient de nombreuses graines. Pour cette raison il faut éviter d’en consommer en grande quantité, car par l’action constipante des graines il peut se produire des occlusions intestinales.

Les fruits sont consommés principalement sous forme de jus, de mousses et de tartes.

141026 TEJEDA 178

141026 TEJEDA 181

 

 

 

 

 

 

 

 

 

141026 TEJEDA 184

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La multiplication en zones cultivées se fait par semis ou par bouture en partant des cladodes âgés de 1 à 2 ans. En culture irriguée on obtient un rendement de 250 à 300 quintaux de fruits à l’hectare.

Cette plante invasive, après avoir colonisé les îles Canaries et le pourtour méditerranéen, est de nos jours une plante cultivée pour ses fruits. Dans les îles Canaries elle est également utilisée pour l’élevage des cochenilles pour la production d’un colorant rouge. Ce n’est qu’au XIX siècle que cet élevage fut réussi dans les îles.

Dans les îles Canaries elle est consommée en jus, après filtration des graines.  Elle est utilisée pour les traitements hépatiques, faire baisser la fièvre et décongestionner les voies respiratoires. Le jus de la figue de barbarie fait baisser le niveau de sucre dans le sang dans les cas de diabète. Elle est utilisée pour traiter le cholestérol. Elle possède un haut pouvoir antioxydant avec une huile à haute teneur en vitamine E. C’est aussi un puissant anti-inflammatoire et désintoxiquant. Le fruit et la fleur ont une grande teneur en vitamine C.

Dans certains pays les cladodes jeunes sont une base de l’alimentation.

Le figuier de barbarie est employé  dans l’industrie cosmétique.

C’est l’exemple d’une plante sauvage qui s’est accoutumée à des conditions extrêmes en développant des propriétés de survie aux vertus médicinales.

 

© Copyright 2015 Richard SANDER

 

Posté par richardsander à 19:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2015

TEJEDA

DIAPORAMA : TEJEDA

http://www.grancanaria.com/patronato_turismo/Descubre-Tejeda.13852.0.html

 

141026 TEJEDA 095

Tejeda est un joli village situé dans le centre de l’île de Gran Canaria, au cœur de la montagne et d’où l’on peut contempler les pics rocheux de ROQUE NUBLO et ROQUE BENTAYGA.

Je m’y rends en voiture et la route est agréable, permettant d’admirer les paysages. Au passage de CRUZ de TEJEDA je m’accorde une halte à la croisée des chemins. C’est un lieu charmant avec quelques boutiques proposant les produits artisanaux en laiton, osier, pierre, poterie, cuirs et tissus brodés. Pour les gourmands vous pouvez vous régaler des pâtisseries aux amandes de Tejeda. Se trouvent également des débits de boissons et restaurants. J’en profite pour visiter le superbe hôtel 4 étoiles PARADOR de CRUZ de TEJEDA. Je traverse le salon chaleureux qui mène à la terrasse depuis laquelle je regarde la vallée de Tejeda et les deux pics rocheux.

 

141026 TEJEDA 181

Dans la descente vers Tejeda je m’arrête quelques instants pour regarder les amandiers sauvages, les cactus avec leurs fruits et les aloe vera.

 

 

 

 

 

 

 

 

141026 TEJEDA 110

Les premières maisons du village sont alignées le long de la route. Je stationne la voiture sur le parking de l’église paroissiale de Nuestra Dama del Socorro, blanche comme l’ensemble des maisons de la bourgade. Après la visite de l’église je me promène dans le village pour terminer dans la rue principale en bordure de vallée et surplombant les jardins.

 

 

 

141026 TEJEDA 092

Plusieurs cafés ont disposé leur terrasse sur le trottoir esplanade de cette rue. Je choisis une des terrasses avec la vue sur les maisons et l’espace dégagé de la vallée et des montagnes. Que c’est agréable de se détendre en savourant une *cervezita bien fraîche. La façade de la maison qui me fait face est agrémentée d’un magnifique balcon en bois ouvragé.

 

 

 

 

 

 

141026 TEJEDA 098

Le temps passe et il est l’heure de déjeuner. Tejeda vous propose dans ses restaurants les spécialités canariennes avec les viandes de chèvre, de bœuf, les plats à bases de pommes-de-terre, potages de cresson et bien entendu *el potaje canario.

 

Le déjeuner terminé je continue la route vers le sud de l’île.

 

Je reviendrai bientôt à Tejeda pour visiter le Musée de Sculptures Abraham Cardenes, artiste canarien et le Musée Ethnographique ainsi que les sites archéologiques dans la zone géographique de la cité…… 

 

*cervezita : bière bouteille de 25cl

*potaje canario : potage canarien

© Copyright 2015 Richard SANDER

Posté par richardsander à 22:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



23 février 2015

PUERTO DE SARDINA

140916 ARUCAS 149

Si vous recherchez un lieu en dehors des circuits touristiques Puerto de Sardina vous tend les bras. Situé au Nord-ouest de l’île de Gran Canaria ce petit port a gardé son authenticité. Le lieu idéal pour se détendre et profiter de la nature et des différentes plages dont certaines sont nichées dans de petites criques pour les adeptes de tranquillité et d’intimité.

Les eaux limpides sont un appel à la baignade tout en admirant le paysage des montagnes et des falaises.

Après la baignade vous avez le choix de vous détendre sur le sable de la plage, ou de vous reposer au soleil à la terrasse de l’un des restaurants.

Et si vous souhaiter déjeuner dans un cadre agréable le restaurant « LA FRAGATA » est le lieu parfait pour savourer la cuisine de la mer. Son hôte vous accueillera pour vous proposer des plats succulents qui seront accompagnés d’un vin canarien ou français au choix dans la carte du sommelier. Voilà environ 30 ans que ce chef de cuisine français, originaire de Normandie, s’est établi en ces lieux pour vous faire partager les bons plats et la mer……  

www.restaurantelafragata.net

 

140916 ARUCAS 144

140916 ARUCAS 143

 

 

 

 

 

 

 

 

140916 ARUCAS 140

 

© Copyright 2015 Richard SANDER

 

Posté par richardsander à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2015

THEATRE PEREZ GALDO

Voir le diaporama :

TEATRO PEREZ GALDO

 Voir le lien :

http://www.auditorioteatrolaspalmasgc.es/teatroperezgaldos/es/historia.php?t=1&h=1

140810 CANARIES VOYAGE 3 021

 

Ce magnifique théâtre situé à Las Palmas de Gran Canaria  représente le carrefour culturel de plusieurs arts. Rencontre de la littérature avec la peinture, la musique, l’architecture et la sculpture.

Le bâtiment du théâtre a eu plusieurs vies depuis sa construction, laquelle débuta en 1867. La première inauguration eu lieu en 1890. L’architecte désigné à l’ouvrage fut Francisco Jareño y Alarcon (1818-1892). L’édifice fut baptisé Teatro Tirso de Molina, dramaturge et poète espagnol (1579-1648).

En 1901 le théâtre fut rebaptisé Teatro Benito Pérez Galdos (1843-1920), écrivain Canarien. Il est considéré comme  l’écrivain majeur hispanique du 19e siècle.

Le 28 juin 1918 un incendie détruisit dans la nuit la totalité de la structure en bois du bâtiment. Seules les façades ont résisté. Les travaux de reconstruction ont commencé en 1925. L’inauguration eut lieu le 28 mai 1928 avec la première d’Aïda, opéra en quatre actes composé par Verdi.

La reconstruction est suivie par l’architecte Canarien Miguel Martin Fernandez de la Torre (1894-1980). Il fera appel à son frère Néstor Martin Fernandez de la Torre (1887-1938), artiste et peintre pour la décoration intérieure du Théâtre.

Au premier étage, surplombant le hall d’entrée se situe le salon dédié au musicien Camille Saint-Saëns (1835-1921), déclaré fils adoptif de la cité de Las Palmas de Gran Canaria en 1900.

 

140810 CANARIES VOYAGE 3 017

2004 voit la réhabilitation du théâtre zone publique, conservée dans l’édifice du 19e siècle, et la construction du bâtiment du 21e siècle pour l’extension de la zone scène et artistes. Le 14 avril 2007 l’orchestre philarmonique de Gran Canaria inaugure le théâtre avec la symphonie n°9 de Ludwig van Beethoven. Les travaux ont été confiés à l’architecte espagnol Marcos Roger Berghänel. 

141015 TEATRO PEREZ GALDO 027

La salle dédiée au musicien français Camille Saint-Saëns.  Les peintures sur toiles collées ont été exécutées par Néstor de la Torre.

141015 TEATRO PEREZ GALDO 034

Les dessins des vitraux de la salle Camille Saint-Saëns sont de Néstor de la Torre. Ils sont exécutés sur trois épaisseurs de vitrage afin de donner une impression de relief.

141015 TEATRO PEREZ GALDO 024

Les dessins des sculptures sur bois des escaliers et ornements sont également dus à l’imaginaire de Nestor de la Torre. Deux essences d’acajou ont été utilisées. L’acajou rouge-brun foncé de Cuba, essence rare, pour les sculptures et l’acajou de Guinée Espagnole plus clair pour les escaliers et parements muraux.

141015 TEATRO PEREZ GALDO 049

Les allégories du fronton de l’avant-scène et du plafond sont des réalisations sur toiles collées de Néstor de la Torre. Comme dans la majorité de l’œuvre de l’artiste les personnages ont un aspect androgyne donnant à l’esprit l’ouverture vers un monde fantastique. Au centre du fronton se situe Apollon et les Muses, à gauche La Danse et à droite Le Chant.

© Copyright 2015 Richard SANDER

 

 

Posté par richardsander à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2014

AMBIANCE NOCTURNE

 

141027 COUCHER SOLEIL 003

141027 COUCHER SOLEIL 010

 

 

 

 

 

 

 

 

….avec le changement d’heure une nouvelle ambiance se pose sur Las Palmas de Gran Canaria et bien que la température de l’air conserve la douceur de l’été, une nouvelle vie nocturne  flotte le long du « paseo de Las Canteras ».

 

140823 VOYAGE 3 CANARIES 107

C’est le moment de se laisser glisser dans les rêves fantastiques du peintre canarien Nestor Martin Fernandez de la Torre avec une fresque murale intitulée « Poème de l’Atlantique », côté Sud de la promenade, rendant hommage à sa pensée artistique.

 

Voir le diaporama :

AMBIANCE NOCTURNE

 

© Copyright 2014 Richard SANDER

 

 

Posté par richardsander à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2014

ARUCAS

Voir les diaporamas :

ARUCAS BANANERAIES

ARUCAS VILLE

ARUCAS BASILIQUE EXTERIEUR

ARUCAS BASILIQUE INTERIEUR

140916 ARUCAS 139

Située au nord de l’île, Arucas est, après Las Palmas et Telde, la troisième principale ville de Gran Canaria. C’est une ville à vocation agricole.

En quittant Las Palmas on se dirige vers Arucas en empruntant la route GC2 vers l’Ouest puis direction Sud par la GC20. C’est en utilisant  ces voies de circulations que l’on peut admirer les vastes plantations de bananiers. Cette culture est mise à l’honneur par la statue d’un cultivateur à l’ouvrage au centre du rond-point principal de la route vers Arucas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

140916 ARUCAS 022

La ville historique est un chef d’œuvre de l’architecture de Gran Canaria. Tout comme ses villes voisines Arucas possède des maisons à deux niveaux, aux façades de couleurs pastelles et aux ouvertures ouvragées. C’est une ville où la promenade est agréable et déguster une boisson sur la terrasse d’un café est un vrai plaisir. C’est une ville prospère, qui avance mais qui sait également prendre le temps de vivre.

 

 

 

 

.

140916 ARUCAS 063

La basilique Saint Jean Baptiste. Cet ouvrage monumental néogothique est tout récent. La basilique a été construite sur l’emplacement de l’ancienne chapelle originelle.

L’histoire commence en 1483 avec l’arrivée des premiers colons espagnols. En 1503 la nouvelle ville de Arucas se développe autour d’une chapelle dédiée à Saint Jean Baptiste. En 1515 la chapelle acquiert le statut de paroisse. Le temps passant la chapelle est rénovée plusieurs fois au 16e siècle. Au 17e siècle, trois nefs de style renaissance sont construites en adjonction de la chapelle. A la fin du 17e siècle la façade Nord est radicalement modifiée avec le rajout d’une tour de style roman construite en pierres issues de la carrière de Arucas.  En 1848 un clocher grandiose est posé sur la tour Sud de style néoclassique.

Au début du 20e siècle un débat prend naissance sur le devenir de l’église Saint Jean Baptiste. Arucas est devenu une ville de grande importance. Faut-il encore modifier l’œuvre ou construire une basilique cohérente ? C’est la deuxième solution qui est votée. En 1909 l’ancienne église est détruite pour permettre l’éclosion de la basilique nouvelle, construite en pierre de la carrière de Arucas. Le style gothique emprunté a donné naissance à un bâtiment aux lignes épurées et aux prémices de l’architecture minimaliste. L’un des principaux attraits de cette basilique est qu’elle possède trois façades et entrées principales.

Ce bâtiment est l’œuvre de l’architecte Catalan Manuel Vega y March.

 .

140916 ARUCAS 075

L’intérieur de la basilique est en concordance avec l’extérieur. Une architecture et une décoration simple et harmonieuse confèrent à ce lieu de culte les éléments nécessaires au recueillement.

Dans ce monument le savoir-faire des compagnons et artisans locaux est totalement révélé. A noter que les vitraux ont été fabriqués par la firme française Mauméjean et frères implantée en France et en Espagne. L’ensemble des reliques de l’ancienne chapelle ont toutes été replacées dans la nouvelle basilique.

Ouverte en 1917 la basilique fut totalement achevée en 1977.

 

  

 

 

 

 

 

 

.

140916 ARUCAS 123

La ville possède un parc ombragé abritant le musée municipal de Arucas. Après la visite de la ville c’est le lieu parfait pour se reposer.

 

Arucas est une ville intéressante et nécessite plus qu’une journée pour en découvrir ses charmes. Le marché artisanal prend place tous les samedis matins sur le parking à l’entrée de la ville. La distillerie de rhum de Arehucas fondée en 1884 est à visiter ainsi que son musée du rhum. La carrière de pierre bleue située près de la vieille ville est également à visiter. Pour admirer la vue sur l’ensemble de la commune il faut se rendre sur la montagne de Arucas et profiter d’un bon repas dans l’auberge située à son sommet.

Je vous recommande le lien suivant pour en découvrir plus sur Arucas

 

http://grancanaria.com/patronato_turismo/A-la-decouverte-d-Arucas.14008.0.html

 

© Copyright 2014 Richard SANDER

 

 

Posté par richardsander à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 septembre 2014

AU SUD DE TELDE

C’est en quittant Telde par le sud de la ville, que je vous emmène découvrir plusieurs sites intéressants. La route touristique est dans un parfait état d’entretien et permet de découvrir les paysages pré-montagneux aux accents de végétations méditerranéennes. C’est en traversant les hameaux de Cuatro Puertas, de Piletillas et de Aguatona que l’on arrive à la petite ville de Ingenio    

 INGENIO

Voir le diaporama : INGENIO

140918 SUR DE TELDE 032

Au XVIe siècle cette petite ville était un centre de raffinage de sucre et son nom est à l’origine de cette activité, INGENIO signifiant « raffinerie de sucre » et également désigne le « moulin à sucre ».

Aujourd’hui Ingenio est une ville agricole mais aussi artisanale de la broderie et possède un musée des pierres et de l’artisanat (Museo de Piedra y Artesania).

La place de l’église, Plaza de la Candelaria, avec ses fontaines modernes est entourée de jolies maisons agrémentées de balcons en bois. Sur cette place se dresse l’église de Nuestra Señora de la Candelaria qui abrite en son intérieur la Vierge de Candelaria, Sainte patronne de l’archipel.

Face à la fontaine est situé le bâtiment moderne de la municipalité de Ingenio.

 

AGÜIMES

Voir le diaporama : AGÜIMES

140918 SUR DE TELDE 041

Agüimes est une charmante petite ville où il fait bon se promener dans le quartier historique. C’est dans ce quartier que l’on peut visiter le Temple Paroissial de San Sébastien à l’architecture néo-classique canarienne et classé Monument Historique et Artistique en 1981.

Devant le Temple Paroissial s’étend la plaza el Rosario, plantée d’arbres et aménagée avec des bancs en pierre. Vous y verrez, ainsi que dans certaines rues, des statues en bronze représentant des scènes de la vie canarienne.

 

 

 

Je vous recommande la visite du web-site suivant :

 

 http://www.grancanaria.com/patronato_turismo/Descubre-Agueimes.14021.0.html

 

BARRANCO DE GUAYADEQUE

Voir le diaporama : BARRANCO DE GUAYADEQUE

140918 SUR DE TELDE 113

C’est par une petite route, située entre Ingenio et Agüimes, que l’on pénètre dans les gorges de Guayadeque. Le paysage et la végétation sont un ravissement. Voilà une route bien agréable pour circuler à bicyclette.

Cette vallée fut un des principaux lieux d’occupation par les indigènes Guanches, qui y vivaient dans des habitats troglodytes (cuevas).

Aujourd’hui ces habitats troglodytes sont utilisés en tant que lieux de culte ou de restauration dans lesquels on peut y manger la traditionnelle cuisine Canarienne.

 

 

Je vous recommande la visite de ces 3 web-sites qui décrivent en textes et en photo cette magnifique vallée.

 Textes :

 

http://www.spain-grancanaria.com/fr/places/barranco.html

 

http://www.grancanaria.com/patronato_turismo/Descubre-Agueimes.14021.0.html

 

Photos :

 

http://www.fotosdegrancanaria.com/barrancodeguayadeque.htm

 

 

© Copyright 2014 Richard SANDER

 

 

Posté par richardsander à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »