Diaporama : CALDERA DE LOS MARTELES

 

140711 CANARIES VOYAGE 3 044 - 140711 CANARIES VOYAGE 3 046

 

Nous quittons la ville de Telde par l’ouest en empruntant la route GC-130. Très rapidement le paysage méditerranéen se transforme en paysage préalpin. Nous sommes dans la partie nord des pentes montagneuses exposées aux vents humides des alizés. Les brouillards se forment et se désagrègent en permanence, certains jours, en quelques minutes. L’effet Foehn crée un arrosage régulier de ces montagnes, permettant le développement de la végétation sauvage, des cultures et des arbres fruitiers. Les petites rivières et ruisseaux alimentent des retenues d’eau qui servent à irriguer les plantations.

Nous pénétrons dans les forêts de pins canariens. Au détour de la route le paysage se libère pour donner vue sur une grande cuvette arrondie. Nous stoppons au belvédère et admirons la Caldera de Los Marteles. Cette dépression circulaire d’une profondeur de 80 mètres et d’un diamètre de 550 mètres est le résultat de l’explosion provoquée par un lac souterrain montagneux entré en contact avec la lave. La zone de Caldera de Los Marteles est classée réserve mondiale de la biosphère depuis le 29 juin 2005 par l’UNESCO.

Le temps dégagé permet de voir la caldera dans sa totalité mais également d’apercevoir le nord de l’île et la ville de Las Palmas. De ce point du belvédère confluent plusieurs chemins de randonnées.

A SUIVRE: Pico de las Nieves... 

 

© Copyright 2016 Richard SANDER